Home / Évènements / Marathon des Sables 2024 – 1ère et 2ème étapes

Marathon des Sables 2024 – 1ère et 2ème étapes

The Legendary

Crédit photo : Antonio Miranda

Départ de la 38ème édition du MDS, The Legendary

Le 38ème Marathon des Sables, The Legendary était officiellement lancé ! Près de 900 participants provenant de 60 pays étaient rassemblées ce vendredi 12 avril, au cœur du Sahara sud-marocain. Leur objectif : une véritable odyssée de 252,8 km de course, dans le désert.

Les frères El Morabity déjà au rendez vous

C’était le grand jour tant attendu, depuis plusieurs mois, par les 900 participants. Une journée fraîche, avec une température moyenne de 18 degrés et un peu de vent amenait une difficulté supplémentaire pour les participants. Le départ était lancé à 7 h 30.

The Legendary
Crédit photo : Antonio Miranda

C’était sur une étape courte de 31,1 km et 282 m D+ et sans surprise, que les frères El Morabity ont remporté la première étape. Le cadet, Mohamed, se détachait et finissait par s’imposer en 2 h 11 mn et 9 s. Il devançait son frère Rachid de 25 secondes, en quête d’un 10ème sacre sur le MDS. Aziz Yachou terminait troisième à 27 secondes de Mohamed. Son frère Hamid Yachou, prend la quatrième place à plus de 9 minutes, du trio de tête.

Côté français

Yoann Stuck, pour son premier MDS, terminait à la 8ème place, à 22 min et 11 s du vainqueur. Mérile Robert prend quant à lui, la 11ème place, 2 min 20 s plus tard. Stéphane Ricard prend la 14ème place en 2 h 39 min 42 s.

Yoan Stuck
Crédit photo : Antonio Miranda

Chez les femmes

C’est Aziza El Amrany s’imposait à l’issue de la première étape. La Marocaine a parcouru cette étape en 2 h 45 min et 54 sec, avec une avance d’environ 26 min et 04 s sur sa poursuivante immédiate, la Marocaine Aziza Raji, qui a signé un temps de 3 h 11 min et 58 secondes. La Néerlandaise Adriana Moser terminait la course à la 3ème place, après avoir bouclé l’étape en 3 h 12 min et 53 sec, soit avec un retard de 26 min et 59 sec sur la première place, suivie moins d’une minute plus tard de la Britannique Gemma Game. La première Française, Laurence Klein, terminait 5ème de l’étape.

Une 38ème édition historique

Le MDS est une course à pied, ouverte aux marcheurs, en 6 étapes, en autosuffisance alimentaire et en allure libre sur une distance de 252 kilomètres, avec obligation pour le concurrent de porter son équipement (nourriture et matériel obligatoires). 

Cette édition s’annonçait à la fois difficile mais aussi très belle pour tous les participants. Au total, 900 participants avaient pris le départ de la première étape. Avec 60 pays représentés dans le peloton, un nouveau record était atteint. En tête des pays les plus représentés : France, Grande-Bretagne et États-Unis.

Pour en savoir plus

Retour sur la deuxième étape du MDS, The Legendary

The Legendary
Crédit photo : Arnaux Cailloux

Le 15 avril était donné le départ de la deuxième étape du Marathon des Sables, The Legendary. C’est à plein poumon que la 76ème bougie d’Harry Hunter, plus vieux participant de cette 38ème édition a été fêté par les 838 concurrents, donnant ainsi lieu à une ambiance festive sur le camp.

Plus longue, plus sablonneuse, plus de dénivelé : la deuxième étape du 38ème MDS, The Legendary montait d’un cran dans la difficulté.

Les conditions

Une journée fraîche avec une température moyenne de 16 degrés, qui a rapidement augmenté pour atteindre les 30 degrés à 11 h 30, attendait les coureurs. Au niveau de la logistique pour le changement de bivouac, tout se faisait assez vite, puisqu’un deuxième campement équivalent était déjà installé sur le deuxième lieu de compétition. Il n’était même pas 7 h, que la moitié du bivouac est déjà en train d’être rangé, pour s’installer en vue de la cinquième et sixième étape qui avaient lieu deux jours plus tard.

Une seconde étape qui confirme les résultats de la première

Le départ était donné à 7 h mais tous les concurrents étaient déjà prêts dans le SAS à 6 h 30, avec la ferme intention d’en découdre. Cette seconde étape pouvait se découper en deux grandes parties : une première moitié globalement montante et sablonneuse, et une seconde moitié plus plate et sur des sols plus durs.
MDS
Le parcours
Montées et descentes sablonneuses, gorges et reliefs s’enchaînent jusqu’au km 19. Venait ensuite une grande traversée de lac asséché, une immense étendue blanchâtre où les mirages pouvaient jouer quelques tours. Enfin une passe rocailleuse conduisait les participants vers le plateau final, d’abord sablonneux, puis plus porteur. Le final était une longue ligne droite de plus de 8 km.
Résultats
Cette étape de 40,8 km et 550 m de D+ confirmait les résultats de la première étape avec un trio de tête, les frères El Morabity et Aziz Yachou, qui se détachait et qui arrivait en même temps en 3 h 11′ 38″ main dans la main. Hamid Yachou arrivait 4ème en 3 h 37′ 22″ suivi d’un autre marocain Ahmed Ouikhalfen, en 3 h 37′ 34″.
Pour les français, Mérile Robert terminait avec un temps de 3 h 43′ 06″, lui permettant ainsi de passer devant Yoann Stuck qui lui terminait 14ème, en 3 h 55′ 16″. Le triple champion de raquette à neige, Stéphane Ricard finissait 18ème en 4 h 08′ 38″.
MDS
Crédit photo : Antonio Miranda
Du côté des femmes, c’est Aziza El Amrany qui s’imposait une nouvelle fois. La Marocaine parcourait cette étape en 4 h08′ 12″. Elle devançait d’environ 20 min sa poursuivante, Aziza Raji, qui signait un temps de 4 h 28′ 34″. La Néerlandaise Adriana Moser terminait la course à la troisième place après avoir bouclé l’étape en 4 h 38′ 56″. La première étape laissait des traces sur Adriana, puisqu’elle subissait un mal de hanches combiné à la chaleur du jour. Laurence Klein était la première française et terminait 5ème en 5 h 02′ 59″.
MDS
Crédit photo : Ian Corless

À propos de Nicolas Trawicki

Check Also

Marathon des Sables

Marathon des Sables 2024

Un format historique pour la 38ème édition Marathon des Sables, The Legendary En fin d’année …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *