Home / Montagne / Ut4M 2020 LE TRAIL EST-IL BON POUR LA SANTÉ ?

Ut4M 2020 LE TRAIL EST-IL BON POUR LA SANTÉ ?

Ut4m
Nacho Grez

Depuis 2018, l’Ut4M et l’Université Grenoble Alpes ont scellé des accords de partenariat pour étudier les effets du Trail sur les coureurs. D’importants moyens ont été déployés par l’UGA et les premiers résultats sont étonnants.

La variété des courses de l’Ut4M offre les perspectives d’étude intéressantes.

  • Courir un Ultra Trail de 160 km est-il plus fatigant que 4 Trails de 40 km chacun ?
  • Combien de temps faut-il pour récupérer après un effort aussi intense ?
  • Les Ultra Trails sont-ils vraiment accessibles à tous ?
  • Y a-t-il des épreuves de l’Ut4M accessibles à tous ?
Ut4m
Nacho grez

Pour permettre aux trailers de bien préparer la saison 2020, le docteur Samuel Vergès répond à vos interrogations dans le cadre du partenariat entre l’Ut4M et la Chaire de recherche « Montagne, Altitude, Santé » de la Fondation Université Grenoble Alpes.

Une équipe de chercheurs et de médecins du laboratoire HP2 (Inserm / UGA) et de l’Unité Sports Pathologies du CHU de Grenoble travaille de concert avec les organisateurs de l’Ut4M depuis 2018.

Ut4m
Fabre

Une étude inédite

  • Quelle est l’influence de la distance de course sur la fatigue mesurée à l’arrivée ?
  • Comment et à quelle vitesse récupère-t-on ?
  • Dans les 10 jours après la course ?
  • La course de 160 km est-elle plus éprouvante que celle de 4×40 km ?
  • Récupère-t-on plus vite après avoir couru 160 km d’une traite ou après 4×40 km ?
UT4M
Andy Bryant

Pour tenter de répondre à ces questions, 79 coureurs volontaires participant à l’Ut4M 2018 ont été étudiés :

  • 29 sur l’Ut4M 160 Xtrem
  • 18 sur l’Ut4M 40 Chartreuse
  • 12 sur l’Ut4M 100 Master
  • 20 sur l’Ut4M 160 Challenge (4×40 km)

Après une série d’évaluations initiales dans les semaines avant le départ de l’Ut4M en juillet et août 2018, tous les coureurs ont répété une batterie d’évaluations physiologiques immédiatement à l’arrivée de chaque course et au cours des 10 jours qui ont suivi.

Ut4m
Nacho Grez

Après plusieurs mois de travail pour traiter et analyser en détails les milliers de données acquises, ces dernières ont permis de caractériser la fatigue musculaire, cardiaque et celle du système nerveux central induite par les différentes courses.

Le sommeil des coureurs de l’Ut4M 160 Challenge a également été analysé afin d’étudier son rôle dans les phénomènes de fatigue et récupération.

Les résultats de l’étude sont disponibles sur : https://ut4m.fr/fr/node/294

À propos de MATHIEU JESEQUEL

Check Also

Echappée belle 2020

Échappée Belle 2020 c’est parti !

521 coureurs dont 29 femmes, et 40 équipes en duo ont pris le départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vulputate, mi, at consequat. elit. dolor Donec id, dolor.