Home / Textile / Test Tabio : Les chaussettes Marathon Pro 5 version homme

Test Tabio : Les chaussettes Marathon Pro 5 version homme

Tabio Marathon Pro 5
Les chaussettes Tabio

Retour sur la marque

Tabio, la marque japonaise de chaussettes lance depuis quelques temps une gamme sport qui concerne le running, le trail running et même le golf. Respectueuse de la tradition japonaise, Tabio avec tout son savoir faire et sa rigueur de conception propose les chaussettes Tabi, 5 orteils et traditionnelles.

Tabio sélectionne donc les meilleurs composants pour obtenir la perfection et le confort dans le domaine bien particuliers des chaussettes

Fiche technique

  • Composition
    Nylon : 37 %
    Polyester : 29 %
    Coton : 19 %
    Lyocell : 9 %
    Polyuréthane : 6 %
  • Couleur : Bleu
  • Taille testée : 43-47 (EU) ; 9-15 (UK)
  • Lavage : Lavable en machine à 40°
  • Prix : 28 euros

Histoire de la chaussette japonaise

Force est de constater qu’en France, aucun équipementier de sport et même de loisir ne développe ce type de produit. Il faut donc être un peu rompu avec les traditions japonaises pour savoir que le modèle se porte surtout au pays du Soleil levant. Le produit historique est la Tabi. Ce modèle était surtout arboré dès le Vème siècle par les dignitaires japonais, soit tout seul soit avec les geta (sandales en bois). La couleur différenciait le rang. Le violet était jusque là réservé aux dignitaires de l’empire.

Tabio propose aujourd’hui toute une palette de couleurs acidulées qui peuvent être portées par tous.

Tabbio Marathon Pro 5
Les couleurs

Premier regard

Le modèle Marathon Pro 5 peut en surprendre plus d’un à première vue avec ses cinq orteils séparés. En effet, les européens sont peu habitués à porter ce genre de produit car ils sont souvent peu au fait de la culture nipponne.

La chaussette Marathon pro 5 est donc constituée de 5 orteils indépendants. La couleur bleue et grise (pour les orteils et le talon) du produit est agréable. Le textile apparaît aéré et souple.

Je note aussi la présence de bandes antidérapantes sur le “bol” du pied, sous chaque orteil et sous le talon. En voyant le modèle, j’ai tout de suite hâte de l’essayer pour en éprouver le confort et la robustesse.

Tabio Marathon Pro 5
Les bandes antidérapantes

Le fait aussi d’avoir les cinq orteils indépendant m’intrigue car je n’y suis pas habitué. Cela va-t-il constituer une gêne ? La chaussette résistera-t-elle à plusieurs heures de course compte tenu de sa finesse ?

Les critères du test

Le produit testé est la chaussette Marathon Pro 5 en version 5 orteils. Le produit a déjà été essayé par Nadia notre rédactrice notamment lors de l’épreuve de marche de la Parisienne (course exclusivement féminine). Je propose donc un test où les chaussettes ont été utilisées pendant des séances d’entraînement en running, en trail, en compétition, en vélo et même en loisir.

Sortie trail running

Lieu : Parc de Saint-Cloud (chemins forestiers)
Durée : 1 h 30
Météo : Soleil

Le temps est propice pour une sortie longue au parc de Saint Cloud. Je pars donc équipé des chaussettes Marathon pro 5 Tabio et de chaussures de trail zéro drop. Cela me force à avoir une foulée un peu plus dynamique. La chaussette ne glisse pas dans la chaussure. Le pied est bien maintenu surtout dans les montées et les descentes. Les bandes en silicone antidérapantes permettent au pied de ne pas bouger notamment lors des changements de direction.

D’une part le fait d’avoir les orteils séparés offre une plus grande liberté au pied et de meilleurs appuis sur le sol. Le pied est donc moins comprimé dans la chaussure. D’autre part chaque orteil est indépendant et les frottements sont ainsi réduits.

L’espace entre les mailles permet aussi à la transpiration de bien s’évacuer.

Tabio Marathon Pro 5
Sortie au parc de Saint Cloud

Le modèle semble avoir plusieurs atouts, j’ai hâte de le tester à la montagne. Dès que je le peux, j’effectue mes entraînements dans mon terrain de jeu favori. Les sensations sont à chaque fois les mêmes. Pas de frottements ni de gêne. Le pied est toujours bien calé dans la chaussure.

Compétition

Lieu : Paris
Course : Les 20 km de Paris
Durée : 1h40
Météo : Chaud et ensoleillé

Vu les premiers ressentis lors de mes entraînements en course à pieds, je me décide de courir les 20 km de Paris avec les chaussettes Tabio. La finesse et la légèreté de la chaussette sont plutôt avantageuses pendant cette course sur route car il fait assez chaud, pour un dimanche matin d’octobre.

La chaussette résiste bien aux diverses relances et le pied ne glisse pas malgré la transpiration abondante, dûe à un rythme de course plus rapide.

La sensation à cette allure est alors plutôt agréable. De ce fait, la chaussette comporte une partie centrale légèrement compressive qui maintient la voûte plantaire. Lors de cette course je n’ai ressenti aucun frottement et la transpiration a été bien évacuée.

Tabio
Les 20 km de Paris

Sortie vélo

Trajet : Boulogne – Savigny sur Orge – Boulogne
Durée : 2 fois 1h15
Distance : 2 fois 30 km
Météo : Nuageux

C’est en utilisant mon vélo pour aller au travail, que je décide de tester les Marathon pro 5. En effet, je suis tellement bien avec en course à pieds que je voulais avoir un ressenti avec des chaussures de vélo. Celles-ci sont quand même bien plus rigides.

Tabio
A vélo

Le côté pratique de ce type de chaussette ; c’est de pouvoir quitter l’appartement en tongs et s’équiper près du local à vélo, situé dans le jardin de la résidence. Il est de ce fait assez difficile de marcher avec des chaussures de cyclisme, à cause des cales.

Le côté traditionnel de la chaussette avec ses cinq orteils séparés me permet de marcher avec des tongs pour descendre m’équiper. Cela m’évite ainsi toute glissade intempestive.

J’ai également le pied couvert  lorsqu’il fait frais le matin. Les sandales dans le sac de course et je suis prêt pour le trajet à vélo. Pas de frottements, vu que je ne suis pas gêné par la rigidité de la chaussure. Le pied ne glisse pas dans la chaussure lorsque je « mouline ».

Tabio
Sortie vélo

En « danseuse » dans les montées le pied tient bien. Il reste au sec car la transpiration est bien évacuée par le textile et la maille aérée de la chaussette. Arrivé sur mon lieu de travail, je peux remettre mes tongs que j’avais emportées avec moi. Je me déplace alors en toute liberté, les chaussures de vélo à la main. Je vais pouvoir ainsi me changer près de mon casier et commencer une nouvelle journée.

En loisir

Lieu : La maison
Durée : Indéterminée

L’aspect orteils indépendants de la chaussette me permet de les porter chez moi avec des tongs. Le produit est confortable. Je peux les utiliser également sans les sandales. Les bandes antidérapantes placées sur le dessous du pied  adhèrent parfaitement sur le parquet.

Tabio Marathon Pro 5
Mode détente

A la loupe

La chaussette Tabio version cinq orteils permet une plus grande liberté de mouvement. Le fait d’avoir une double épaisseur de textile, entre les orteils, les garde au chaud par temps froid. La maille aérée de la chaussette permet aussi à la transpiration d’être correctement évacuée. La voûte plantaire est également bien maintenue grâce à une bande plus élastique renforcée et située au centre des chaussettes.

Celles-ci ont une hauteur assez courte, au dessus de la malléole. Elles conviennent donc surtout à des chaussures basses.

Le moment d’enfiler les chaussettes constitue sans doute le seul point délicat du produit lors qu’on n’y est pas habitué. Cela prend un certain temps car on ne veut alors pas prendre le risque de la détricoter en l’accrochant avec les ongles. La fibre de la chaussette est quand même de qualité et il y peu de chance pour que cela arrive.

Dernier point clé

Tabio propose un service broderie. A partir de 3€, il y a la possibilité de faire broder sur une paire de chaussettes les initiales, un prénom, un texte court ou un motif. Cela peut constituer une idée cadeau originale pour les occasions spéciales (mariage, anniversaire, …), ou pour se faire plaisir.

Sprint final

Tabio Marathon Pro 5
Détente après la sortie

La Marathon Pro 5 est un produit haut de gamme. La qualité de la chaussette montre tout le savoir faire de la société. La tradition nippone se met alors au service de la course à pieds. Le pari semble donc réussi. Tout est ainsi résumé dans le slogan de la marque :

« Créée par les mains des artisans et assemblée avec les meilleurs fils pour fournir un confort hors pair ».

About Nicolas Trawicki

Check Also

LCF

Test LCF la chaussette de France NEPAL et KAILASH : Du sur-mesure pour les sports outdoors

La création de LCF La Chaussette de France est née d’une belle histoire d’amitié entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut dictum Praesent ut pulvinar velit, lectus ultricies Praesent ipsum