Home / Chaussures / Test On : La Cloudventure, une chaussure taillée pour le trail

Test On : La Cloudventure, une chaussure taillée pour le trail

Chaussure Cloudventure
Observatoire de Meudon

La chaussure est le point clé du trailer et de tout coureur. Sans chaussure, point de parcours montagnard ou de course sur route. Même si certains, avec la nouvelle tendance actuelle s’exercent au minimalisme. La rédaction a même croisé quelques coureurs adeptes des sandales.

Toujours est-il, qu’il suffit de se déplacer dans les boutiques spécialisées, pour s’apercevoir que cet accessoire occupe une place de choix.

Dans ce cadre, la marque suisse On, propose une chaussure de trail, la Cloudventure qui semble tenir toutes ses promesses pour attaquer aussi bien les chemins forestiers que les sentiers escarpés.

Un concentré de légèreté et de dynamisme.

La marque

La marque On
C. Copetti – O. Bernhard – D. Allemann
Histoire

La marque On, est née en 2010, dans les Alpes suisses, de l’idée d’un de ses fondateurs Olivier Bernhard alors triathlète reconnu. Il remporte en effet plusieurs fois l’Ironman de Zurich (1998, 2000, 2002, 2003 et 2004) et est sacré champion du monde de duathlon en 1998 et 1999.

Selon la légende, l’histoire commence, d’une manière tout à fait artisanale. Olivier Bernhard cherche à fabriquer une chaussure de running plus dynamique pour la pratique de son sport favori. Il découpe même des morceaux de tuyau d’arrosage et les fixe à la semelle de ses chaussures.

Il crée ainsi le concept de base de la chaussure On. Les athlètes ont alors l’impression de courir sur les nuages ; un amorti doux pour une poussée dynamique.

Olivier Bernhard s’associe donc avec ses amis David Allemann et Caspar Copetti pour développer le concept révolutionnaire

Le Logo

On La marque

Le logo de la marque semble figurer une silhouette humaine avec son corps et sa tête. Il peut également représenter un interrupteur rotatif en position « on ». Ce qui peut vouloir signifier que l’athlète est prêt à s’élancer pour une séance de running et ne s’arrêtera qu’une fois l’objectif atteint.

Caractéristiques techniques

  • Prix catalogue : 159,95 euros
  • Taille testée : 47
  • Tailles proposées : 40 – 49
  • Couleur testée : Bleu / Noir
  • Coloris proposés : Bleu / Noir – Sable / Noir – Orange / Noir – Vert (reseda) / Noir
  • Poids : 300 g en 40,5
  • Drop : 6 mm
  • Semelle externeMissiongrip

Échauffement

Lorsque je reçois la boîte de chaussure, ce que je remarque en premier, c’est la photo des nuages sur la face intérieure de l’emballage. Toute une promesse voire un rêve. Courir sur les nuages

Les chaussures sont soigneusement emballées dans leur papier de soie. Elles sont bicolores ; le talon en noir et le reste en bleu électrique.

Les lacets sont fins. J’espère qu’ils tiendront …

Je remarque aussi quelques détails. En premier lieu, les œillets pour les lacets sont en métal et insérés dans le mesh de la chaussure permettant ainsi leur passage sans abrasion. Deuxième point, un passant pour les lacets est prévu sur la languette. Pratique car cela évite au lacet de se prendre dans un branchage lors d’un parcours forestier.

Chaussure Cloudventure
Détails

La marque semble en effet avoir pensé à tout. Note esthétique, un petit drapeau suisse discret, présent sur un des côté d’une chaussure vient enjoliver le produit.

L’essentiel cependant réside dans la semelle. Les crampons, ADN de la marque, sont largement présents sur la surface de la semelle. Le grip paraît accrocheur (à voir sur terrain glissant). Le tout donne une impression d’agressivité à la chaussure.

Dernier point, le logo placé sur le côté extérieur de la chaussure intrigue. Les deux caractères font penser à une silhouette ou un interrupteur stylisé. De plus, il est réfléchissant, un gage de sécurité.

Le tout donne l’impression d’un produit bien fini.

Mode opératoire

Le parc de Saint-Cloud et la forêt de Meudon, constituent les terrains de jeux idéaux de la rédaction. Ils se situent d’une part, à proximité du domicile des testeurs et bénéficient d’autre part, d’un terrain boisé très varié.

Chaussure Cloudventure
Dans les bois
Test en forêt de Meudon

Je prends donc rendez-vous, ce dimanche matin de décembre, avec Mat, mon ami de toujours pour une séance longue, dans la forêt de Meudon.

Le sol promet d’être glissant conséquence des dernières chutes de pluie. Il fait froid mais nous partons bien équipés.

J’ai pris la précaution de placer les lacets dans leur passant afin de mieux appréhender la partie forestière du parcours. Le chaussant est confortable. Il intègre bien mes semelles orthopédiques.

La première partie de la sortie comporte une portion de route (environ cinq ou six kilomètres) avant d’arriver dans la forêt. L’accroche est bonne ce qui peut paraître normal sur le bitume. Je suis d’abord surpris du bon dynamisme de la chaussure. On a l’impression de rebondir. Cela reste à confirmer sur un terrain plus irrégulier.

Sur la route, je teste surtout l’amorti qui est tout à fait convenable pour une chaussure de trail running.

Chaussure Cloudventure
Forêt de Meudon

Aux abords de la forêt, je commence par une montée franche assez boueuse. La chaussure accroche bien sur les cailloux et autres obstacles. Le pare-pierres est tout à fait suffisant. Je peux donc évoluer en toute sécurité sans craindre les chocs avec les cailloux et les racines.

Sur terrain glissant l’adhérence est bonne. La légèreté du produit me permet d’évoluer sans encombre lors des changements de direction sur les sentiers monotraces.

J’aimerais bien voir ce que la chaussure a “dans le ventre” sur terrain sec …

Test au Parc de Saint Cloud

Le terrain est moins gras pour cette deuxième sortie longue, prévue au Parc de Saint-Cloud.

Nous abordons tout d’abord une partie plate en graviers et ensuite une montée parsemée de pierres. Le terrain n’est pas aussi sec que je l’aurais voulu car c’est l’hiver. Les intempéries sont en effet fréquentes, à cette période de l’année.

Chaussure  Cloudventure
Parc de Saint-Cloud

L’accroche et l’adhérence sont toujours au rendez-vous. La légèreté de la chaussure est vraiment un atout dans les montées plus abruptes. Je peux attaquer le terrain, un petit peu plus que d’habitude, sans craindre de déraper.

Dans les descentes, l’amorti me permet de relancer correctement. Le pare- pierres est suffisant mais cela mérite un test plus approfondi en terrain technique. L’empeigne aérée permet vraiment au pied de respirer correctement.

J’ai vraiment hâte de tester les chaussures, dans un milieu plus montagnard avec pierriers et dénivelés plus importants …

Chaussure Cloudventure
Terrain accidenté

De plus près

La marque On, avec le modèle Cloudventure a créé une chaussure de trail running permettant d’évoluer en tout terrain. Le produit allie le confort et une semelle dotée de crampons en Missiongrip pour une accroche réelle.

Les points clés
  • Semelle : Elle est spécialement conçue pour répondre aux exigences du trail. Plus étroite au milieu du pied, elle permet une torsion plus accrue. La semelle travaille donc avec le mouvement naturel du pied, favorisant ainsi une meilleure sensation, utile sur les longues dsitances.
  • Missiongrip : Pour offrir une traction supérieure. La semelle extérieure est composée de caoutchouc « collant » pour renforcer la sensation de « pied sûr » même sur surface lisse.
  • Crampons : Les crampons carrés accrochent le terrain pour une poussée plus puissante. Le trailer gagne en dynamisme.
  • Motif de traction : Les différents motifs sur les crampons permettent une véritable adhérence sur toutes les surfaces.
  • Technologie Zero Gravity : La semelle extérieure en Missiongrip et le rembourage Zéro Gravity fusionnent avec la couche agrippante. Cette nouvelle association apporte une résistance adaptée à n’importe quelle surface. Elle permet aussi de mieux maîtriser la descente.
  • Technologie Cloudtec : Cette technologie est réalisée grâce à la forme caractéristique des crampons de toutes les chaussures de la marque. L’amorti est fourni quand cela est nécessaire. Il se fait en douceur et se combine avec une poussée dynamique.
On - Cloudventure
Les cailloux
  • Speedboard : Il s’agit d’une surface intégrée dans la semelle intermédiaire qui procure un meilleur renvoi d’énergie.
  • Empeigne : Elle est constituée d’un mesh technique. L’empeigne offre également une ventilation optimale aussi bien dans les montées et les descentes difficiles.
  • Lacets et languette : Les lacets sont fins et résistants. La languette est extensible. La chaussure possède un passant pour les lacets ; très pratique pour les trails en forêt.

Sprint final

La Cloudventure est une chaussure conçue pour les trails avec des terrains aussi techniques soient-ils.

Le produit prend sa pleine mesure dans les descentes et les sentiers monotraces grâce à la structure particulière de sa semelle. Celle-ci permet au pied de se placer librement sur les surfaces les plus difficiles.

La chaussure Cloudventure permet de s’entraîner avec une sensation de confort constant et en toute sécurité. Courir léger tout en étant bien protégé.

On - Cloudventure
Forêt de Meudon

Les points à améliorer, de l’avis de la “rédac”

  • La rigole un peu trop large, de la semelle extérieure qui n’empêche pas les cailloux de se coincer dedans. C’est toujours embêtant de devoir s’arrêter en pleine séance pour les retirer.
  • L’amorti “qu’il faut faire” au bout de quelques sorties.

La “rédac” a aimé

  • La finition de la chaussure avec ses détails soignés, dignes de la précision suisse.
  • La légèreté du produit qui peut s’avérer payante sur les ultras trails.
  • La conception originale de la semelle qui permet un amorti ciblé et un rebond plus dynamique.
  • Le confort du chaussant.
  • Le passant simple et efficace, au niveau du coup de pied, qui maintient les lacets pour éviter toute accroche avec des branches.

À propos de Nicolas Trawicki

Check Also

cimalp 864

TEST – CIMALP 864 DROP LA R-EVOLUTION EST EN MARCHE

Nous avons eu la chance de découvrir en avant-première, le tout dernier modèle de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

justo at venenatis, risus. vulputate, sem, dapibus neque.