Home / Évènements / Résultats : Madère Ultra-Trail et Semi-marathon de Boulogne-Billancourt

Résultats : Madère Ultra-Trail et Semi-marathon de Boulogne-Billancourt

MIUT

Un Ultra-Trail reconnu et une course de cœur

Ce weekend avait lieu un évènement majeur, de la planète trail. Une course sur route, à laquelle la rédaction a participé maintes fois se déroulait également. L’Ultra Trail de l’Ile de Madère ou MIUT fait partie des ultra-trails incontournables, dans le monde, puisqu’il intègre l’Ultra Trail World Tour. La compétition internationale, fondée en 2013, regroupe un circuit de 28 courses. La Hongkong 100, l’Ultra Trail du Mont Fuji au Japon, la Western States Endurance 100, l’Ultra Trail du Mont Blanc (UTMB) en font partie … Les spectateurs et les participants sont donc certains d’y retrouver un plateau relevé.

Le semi-marathon de Boulogne-Billancourt est une course sur route, qui rappelle les rédacteurs du « P’tit Trailer » aux bons souvenirs de leurs débuts en course à pieds et au temps révolu de l’ambiance de club.

Record du monde

Cependant, avec tous ces évènements, la palme revient à l’Ougandais, Jakob KIPLIMO. A 21 ans, l’athlète africain devient le roi incontesté du semi-marathon, en battant le record du monde, avec un temps de 57 min 31 s. Ce dimanche,iI a détrôné le Kényan Kibiwott Kandie. Celui-ci avait porté la marque à 57 min 32 s, l’année dernière à Valence.MIUT

MIUT

L’Ultra Trail de l’Ile de Madère proposait, comme tous les ans, une traversée intégrale de cette île, située à quelques encablures (973 km de Lisbonne) des côtes du Portugal. La course affichait 115 km et 7100 m de D+. Elle était réservée à environ 1050 coureurs et qualificative pour la Western State (pourvu que le parcours soit bouclé en moins de 29 h !).

MIUT

Le site de l’organisation

Pour la 12ème édition du MIUT, on attendait Daniel Jung, dernier vainqueur du Grand Raid de La Réunion, Dmitry Mityaev (deuxième de l’Ultra Pirineu 2021) ou encore Erik-Sebastian Krogvig (vainqueur de la TDS 2021, devant Benoît Girondel) comme favoris chez les hommes. Mimmi Kotka, l’expérimentée Suédoise (1ère de la 6000D 2021, 3ème à l’UTMB et au Lavaredo Ultra Trail 2021) ou Marion Delespierre, inscrite sur le 85 km, avaient toutes leurs chances, chez les féminines.

Déjouant quelques peu les pronostics, c’est l’Allemand Hannes Namberger (6ème de l’UTMB 2021), qui l’emporte chez les hommes. Il reprend la tête de la course au kilomètre 80, pour ne plus la lâcher et devance Dmitri Mityaev et Jean-Philippe Tschumi. Daniel Jung et Erik-Sebastian Krogvig ont abandonné, respectivement aux kilomètres 40 et 77.

MIUT

Chez les femmes, la course s’est jouée entre Hilary Hallen, Kirsten Amundsgaard et Ekaterina Mityaeva, puisque la favorite Mimmi Kotka était déclarée non partante.

A noter la belle performance, du Français Thibaut Garrivier, vainqueur de la MaxiRace (43 km) en octobre et de la CCC 2021. Il remporte le 60 km du MIUT, devant un certain Pau Capell, en 6 h 18 min 24 s.

Cocorico également, car Marion Delespierre (1ère au Trail des Passerelles du Monteynard 2021 et 4ème à l’UTMB 2021) gagne le 85 km, en 11 h 17 min 58 s.

Podium Masculin
  1. Hannes NAMBERGERALL14 h 00 min 36 s
  2. Dmitri MITYAEV – RUS – 14 h 41 min 49 s
  3. Jean-Philippe TSCHUMI – SUI – 14 h 49 min 28 s
Podium féminin
  1. Hilary HALLENUSA17 h 18 min 26 s
  2. Kirsten AMUNDSGAARD – NOR – 17 h 57 min 17 s
  3. Ekaterina MITYAEVA – RUS – 17 h 58 min 55 s

Semi-marathon de Boulogne-Billancourt

Le semi-marathon, organisé par la ville de Boulogne réunissait cette année, plus de 5000 athlètes (plus de 7800 les années précédentes). Le parcours proposé était une boucle, de 21 km, à travers les rues de la ville. La course, malgré un parcours peu attractif, permet souvent aux coureurs et coureuses, d’établir leur meilleur temps sur la distance, grâce à un tracé relativement plat.

Semi BB

Pour plus de renseignements

C’est dans des conditions plutôt fraiches et humides, que Mouad Ouhmad, licencié à Franconville, s’impose. Il remporte l’épreuve en 1 h 04 min 40 s. L’athlète Marocain devance d’un peu plus d’une dizaine de secondes, Maxime Perrineau et Clément Leduc.

Semoi BB

La première féminine, Elodie Normand, gagne en 1 h 14 min 10 s et finit 90ème au scratch.

Semi BB

Podium Masculin

1. Mouad OUHMADMAR1 h 04 min 40 s
2. Maxime PERRINEAU – FRA – 1 h 04 min 54 s
3. Jean-Philippe TSCHUMI – FRA – 1 h 05 min 00 s

Podium féminin

1. Élodie NORMANDFRA1 h 14 min 10 s
2. Samantha FECTEAU – USA – 1 h 16 min 01 s
3. Pauline SIMON – FRA – 1 h 16 min 08 s

Semi BB

Les résultats des semaines précédentes

À propos de Nicolas Trawicki

Check Also

marathon de New York

La course du week-end : New York City Marathon

Un géant parmi les marathons Le lieu, le nombre d’inscrits, l’ambiance, le parcours ont fait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *