Home / Les recettes de la rédac / Mon gâteau sport maison : le banana bread

Mon gâteau sport maison : le banana bread

Quand on s’intéresse au marché de la diététique sportive, il y a un incontournable pour nous coureurs, le gâteau sport.

 Il y a certaines marques spécialisées dans l’alimentation du coureur qui mettent en avant les bienfaits de leur recette. 

Nous avons voulu tester autre chose.

 À la rédaction, nous sommes adeptes du « fait maison », de s’alimenter avec des ingrédients naturels, biologiques et sains. 

Une bonne alimentation avant pendant (voir article ma première barre bio) et après l’effort optimise la performance en complément d’un entraînement structuré.

Voici donc la recette du banana bread, à consommer avant une compétition, mais aussi au goûter avec les enfants.

  • Farine de riz 60gr
  • Poudre d’amande 50gr
  • Sucre de canne roux non raffiné 75gr
  • Huile de coco 75ml
  • Banane bien mûre 3
  • Œufs 2
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de graines de chia

Préparation

  1. Préchauffer le four à 160°
  2. Mixer les bananes
  3. Ajouter les œufs, l’huile de coco, bien mélanger, la pâte doit être homogène
  4. Ajouter la farine tamisée, la poudre d’amande, le sucre de canne, la cannelle est les graines.
  5. Verser la pâte dans un moule préalablement huiler avec un d’huile de coco
  6. Cuisson 50’ à surveiller.

Les bienfaits 

La banane : pour les sportifs, la banane est particulièrement indiquée, en raison de sa richesse en glucides, en vitamines du groupe B, en potassium et en magnésium (importants pour un bon travail musculaire).

Elle contient, en effet, suffisamment de vitamines B pour permettre la bonne utilisation de ses glucides. Ce qui est appréciable pour un aliment à prédominance glucidique.

L’apport énergétique de la banane (environ 90 kcal aux 100 g, soit 376 kJ) est dû essentiellement à ses glucides qui fournissent plus de 90% de l’énergie globale. Ces glucides sont constitués, avant maturation, d’amidon, qui disparaît progressivement, pour faire place à des sucres solubles rapidement assimilés par les cellules musculaires (diosides, puis fructose et glucose), ainsi qu’à des substances mucilagineuses dans les derniers stades d’évolution du fruit.

Ainsi, la banane apporte toute l’énergie nécessaire à toute activité physique comme intellectuelle. Elle est ensuite régénératrice, grâce à des sucres assimilables en moins de deux heures par les muscles de l’organisme, accélérant ainsi la récupération après l’effort.

Elle représente donc une excellente en collation pour les sportifs.

L’huile de coco :C’est l’un des rares aliments qui peut être classé dans la catégorie des superaliments. À ce jour, plus de 1 500 études montrent quel’huile de coco est l’un des aliments les plus sains de la planète. Les avantages et les utilisations de l’huile de coco sont innombrables.

La cannelle :La cannelle est riche en fer. Or, le fer favorise la formation des globules rouges dans le sang et par conséquent, le transport de l’oxygène. Elle permet donc d’éviter les carences en fer fréquent chez les sportifs. D’autre part elle permet potentiellement de maintenir un hématocrite à un bon niveau ce qui est important pour les capacités maximales de transport de l’oxygène jusqu’aux muscles. De plus, la cannelle favorise la récupération et surtout optimise l’utilisation des glucides. En effet, la cannelle potentialise le fonctionnement de l’insuline, ce qui signifie qu’elle permet d’augmenter l’absorption du glucose à la fois dans les muscles et le foie et participe donc à une bonne régulation de la glycémie (taux de glucose dans le sang).

Elle possède également des vertus antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. 

Elle est remarquable par sa teneur en fibres alimentaires. C’est en effet un des aliments les plus antioxydants qui soient, 4e au classement, notamment de par sa teneur en Proanthocyanidines et en Cinnamaldéhyde.

Les bienfaits des autres ingrédients  (farine de riz, poudre d’amande, graines de chia), sont exposés dans l’article ma première barre énergétique bio.

Rapport qualité-prix

Pour cette recette, le coût moyen est de 4€20 pour environ 6 portions de 110gr. On tombe à 0,70 centimes la part de gâteau-sport. Pourquoi ne pas manger bon, naturel et pas cher.

Comme dirait un célèbre cuisinier bon Runpétit bien sûr.

About MATHIEU JESEQUEL

Check Also

Les boulettes de Caroline.

On ne présente plus Caroline Chaverot, reine du trailrunning et vainqueur de multiples courses comme …

One comment

  1. Goûté et validé 100x !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suscipit velit, sem, porta. luctus Nullam vulputate, dolor.