Home / Chaussures / LA CLOUDVENTURE PEAK DE ON : POUR LES AMATEURS DE CHAUSSURES DYNAMIQUES

LA CLOUDVENTURE PEAK DE ON : POUR LES AMATEURS DE CHAUSSURES DYNAMIQUES

Quel privilège de pouvoir tester du matériel de trail, cela permet de découvrir différents produits. Quand le Rédac Chef du mag m’a proposé de tester cette chaussure de trail de la marque ON, j’ai sauté sur l’occasion.

« Vous connaissiez ON, pour moi c’est une première et quelle découverte”

Cette jeune marque, est née dans les Alpes Suisses en 2010. Celle-ci est créée par un ancien athlète professionnel Olivier Bernhard et ses amis David Allemann et Caspar Coppetti.

ON est fondée sur une formule radicale :

  • Des amortis doux et des poussées dynamiques, avec l’objectif d’avoir la sensation de courir sur un nuage.

Cloud Aventure Peak

Ils ont développé une dizaine de prototypes avant de réussir leurs chaussures parfaites. Un mois après la création, ON remporte le prix ISPO Brand New, l’un des prix les plus prisés en matière d’innovation dans l’industrie du sport.

La marque Suisse séduit aujourd’hui plus de 7 millions de coureurs, et est disponible dans plus de 50 pays à travers 6 500 boutiques. Avec des bureaux dans plusieurs pays, ils ne cessent de récolter des prix d’excellence.

Caractéristiques

  • Terrain : Technique
  • Distance : Trail court jusqu’à 45 km
  • Idéal pour coureur médio-pied – 75 kg
  • Drop de 4mm
  • Poids : 253 g en taille 42
  • Couleur : noire et blanche
  • Semelle : Missiongrip
  • Crampons motifs EVA
  • Tarif : 159 euros

Cloud Aventure Peak

Première Approche

Les Cloudventure Peak arrivent enfin à la maison. En ouvrant la boite le premier mot qui me sors de la bouche c’est :  Woua !! Il ne me manque plus que le costard pour aller avec. En effet ces chaussures sont sacrément classes. On ne voit pas sur les photos qu’elles sont bien blanches, car forcément quand on teste, on salit.

Aujourd’hui, on voit toutes sorte de style de chaussures colorés. Avec les Cloudventure Peak by ON, on est au-dessus, c’est classe et travaillé comme j’ai rarement vu.  Ce noir et blanc ça claque !

À la prise en main, je les trouve vraiment légères, épurées, avec un look agressif. Le chaussant est en forme de chausson, ce qui présage un confort accru. En tirant sur le mesh, je constate une légère élasticité. Cela permet sans doute d’avoir le pied bien maintenu.

Les crampons Missiongrip sont très proéminents, on dirait les crampons de mes chaussures de rugby.

Cloud Aventure Peak

Sur le terrain

« Bon, trêve de bavardage, il va falloir y aller, on n’est pas dans un speed dating, il faut que ça bouge ».

Il paraît que les Cloudventure Peak sont irréprochables sur la roche. Elles auront l’honneur de fouler, le fameux tracé de la Skyrhune, sur la mythique Rhune.

Je ne suis pas forcément fan de ce sommet, mais au moins là-bas il y a de la roche ! J’y effectue donc mes premières foulées, il fait beau, chaud, et très sec.

Au pied, elles se font oublier par leur légèreté. Elles sont extrêmement confortables. Avalant les kilomètres, je ne peux que constater la bonne accroche sur la roche et sur terrain sec. Leur dynamisme est incroyable. La forme des crampons, mélangée à la semelle légèrement incurvée donne un renvoi extra en accélérant. Si on rajoute à cela la souplesse de la semelle, avec son très bon équilibre, on a sous le pied un mélange détonnant.

Malgré la légèreté et la finesse du mesh, on a l’avant du pied bien protégé avec des parties plus rigides et un joli pare-pierre. Lors des relances ou accélérations, la semelle souple et la forme si particulière des crampons, m’ont permis un joli déroulé du pied avec une sensation de propulsion.

J’ai un pied plutôt fort et j’étais très à l’aise dedans. Elle conviendra également aux pieds fins, grâce à son mesh élastique.

ON
Malgré les nombreux kilomètres, aucune usure des chaussures.

Le mesh extra fin est, comme promis, indéchirable. C’est une chaussure ultra dynamique et sécurisante pour les amateurs de vitesse. Elle est idéale pour les coureurs médio-pied. Pour ma part, le drop de 4mm m’a sacrément tiré les mollets. Elle sera parfaite pour des coureurs avec un poids inférieurs à 75 kg. Idéale pour des trails courts.

Comme toujours j’ai testé ces chaussures sous toutes les conditions.

Sur terrain plat, on sent un peu les crampons. Une sensation un peu désagréable qui passera au bout de plusieurs centaines de kilomètres. En effet, il faut que l’amorti se fasse.

“L’accroche se confirme tant en montée qu’en descente, sur terrain sec.”

Sur sol humide pareil, dans la boue les chaussures collent au sol. Petit bémol tout de même sur roche humide, où la semelle légèrement incurvée offre moins d’adhérence. Quelle marque peut se vanter d’accrocher sur des roches humides ?

ON

À la loupe

Chaussant

La conception de ce chausson permet de les enfiler en quelques secondes. Comme on dit, il faut trouver chaussure à son pied, cela prend tout son sens avec ces ON. Le confort est vraiment top, même assez exceptionnel. Très moulant sans avoir le pied comprimé à l’intérieur.

Mesh, l’impression d’une seconde peau

Il est extensible ce qui permet au pied d’être moulé dans le chausson. Très fin et aéré, la respirabilité du pied est optimale. ON revendique un tissu anti-déchirure ce qui augure d’une plus grande durabilité.

« Comme quoi légèreté et solidité peuvent rimer… Et ça rime ! »

La tige est en nylon ripstop, ultra résistant qui enveloppe et maintient le pied comme une chaussette, sans le comprimer. Elle possède des bandes élastiques, pour un meilleur ajustement. On y trouve également, une petite bande élastique sur la languette afin d’y glisser les lacets.

Semelle et amorti

La semelle Missiongrip est donnée pour être terriblement accrochante et adhérente sur toutes surfaces. Elle est travaillée avec le minimum de matière afin d’optimiser le poids.

Les crampons permettent un amorti optimal, la fameuse sensation de courir sur un nuage. Les motifs EVA sont là pour une meilleure accroche. Cela promet un merveilleux mélange.

Les fameux « cloud » de ON, sont là pour absorber les chocs sans compromettre les rebonds. Les crampons sur l’arrière sont assez gros, contrairement à l’avant où ils sont plus fins. Cela permet d’avoir une bonne accroche, ainsi qu’une bonne relance.

ON

Ligne d’arrivée

J’ai pu tester les Cloudventure Peak sur plusieurs centaines de kilomètres, dans toutes les conditions. C’est vraiment une paire dynamique. Elle est détonante. Que ce soit en accélération, en côte, l’accroche est parfaite.

Idem dans les cailloux. En apportant en plus de la stabilité, ce qui est rassurant. Sa légèreté est étonnante, et avec son confort La Cloudventure Peak by ON est une sacrée challengeuse pour ses concurrentes.

Les Cloudventure Peak sont une belle surprise et une valeur sûre parmi le large choix qui s’offre aux amateurs de trail.

Pour s’équiper c’est par ici

Nos Précédents articles de la marque

À propos de Thomas De Peyrecave

Check Also

Facet Columbia

Basket de randonnée – Columbia Facet

Nouvelle perspective avec la Facet de chez Columbia De nouveaux horizons, avec cette basket de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dictum commodo quis Aenean odio libero dolor massa sem,