Home / TRIBUNE LIBRE / Confinement, entretien avec Alexandre Boucheix (dit Casquette verte)

Confinement, entretien avec Alexandre Boucheix (dit Casquette verte)

Casquette verte

En cette période unique que nous vivons, nous avons voulu recueillir les impressions et le mode de fonctionnement d’Alexandre Boucheix, dit casquette verte (voir notre interview). Ce boulimique du kilomètre nous explique comment il gère sa vie de sportif confiné.

LPT : Bonjour Alexandre, merci de m’accorder un peu de ton temps, déjà comment vas-tu en cette période un peu spéciale ?

CV : Bah écoute. La santé va, et mes proches se portent bien. Donc c’est l’essentiel. Pour ce qui est du superflu, je commence à être de plus en plus en manque de lien social. Je suis seul dans mon appartement. Le temps est long. Et les réseaux sociaux ne suffisent pas à stimuler ma sociabilité.

Pour la course à pied, c’est secondaire. Certes, je préférais pouvoir passer    3 h par jour à courir dans le bois de Vincennes en solo, plutôt que suant dans mon salon, mais ce n’est pas bien grave. Il y a plus important actuellement.

Alexandre Boucheix
Crédit photo: Alexandre Boucheix

LPT : Comment gères-tu ton temps entre ta vie privée et ton (télé)travail ? Est-ce que le confinement a changé beaucoup de choses pour toi dans ces domaines ?

CV : Pour ne pas basculer dans un planning de vie chaotique, je m’astreins à avoir un planning quotidien. Deux ou trois sessions de sports (de 1 à 2h) ; qui viennent couper les heures de boulot.

Étonnement, je n’ai pas tellement de temps libre. Je suis beaucoup sollicité sur les réseaux. Je passe pas mal de temps à communiquer avec mes proches. Bref, pour ce qui est du remplissage de mon temps, je suis moins en speed qu’avant, mais c’est tout aussi remplit qu’en temps normal. Et ce n’est pas plus mal, car je ne me serai pas vu passer, des heures et des heures, affalé dans le canapé.

LPT : Côté sport, comment fais-tu pour continuer à t’entrainer, garder la forme ? Et quel est ton programme d’entrainement ?

CV : Alors, coup de bol. Un voisin m’a prêté un tapis de course qu’il n’utilisait pas. Donc, depuis le début du confinement, je suis entre 2 et 3 sessions sur le tapis par jour. Entre 23 km et 28 km à chaque fois. Bref, ça me fait des semaines à 300 / 340 km, et 20 / 25 h de sport.

Alexandre Boucheix
Crédit photo: Alexandre Boucheix

Sur le plan général, c’est pas mal. Cela me permet de ne pas prendre de poids. En revanche, au niveau de la course à pied ; même si cela fait un peu tourner les jambes, je trouve que ce n’est pas très productif. Ma foulée est totalement modifiée. Je ne travaille pas le dénivelé, pas les reprises, pas les changements de rythme et encore moins les appuis / la technique. Bref, selon moi, comme après ma fracture en septembre dernier, je vais devoir passer 5 – 6 semaines pendant le déconfinement à réapprendre à courir. Ça sera une nouvelle expérience 😊

LPT : Je suppose que tu fais du renforcement et de la musculation ? En comparaison à l’avant confinement tu en fais beaucoup plus ?

CV : Ahah. Je n’en faisais vraiment pas du tout avant le confinement. Et, par flemme, par manque d’envie aussi je pense, je n’en fais toujours pas. Cela pourrait être sympa pour le summer body, mais en dehors de cela, je ne vois toujours pas en quoi cela m’aiderait, ou cela me donnerait du plaisir.

Bref. La PPG, le renfo, etc… Il faudra plus qu’un confinement, pour que je m’y mette.

Casquette verte

LPT : Question qui fâche pour certains, côté alimentation, fais-tu un peu plus attention que d’habitude ou suis-tu un régime alimentaire particulier ?

CV : Exactement comme pour le renforcement musculaire ; je ne faisais pas attention avant. Je ne fais pas attention pendant. J’ai même une grosse tendance au grignotage quand je ne bouge pas. Donc c’est plutôt pire qu’avant.

Je te dis ça en finissant un paquet de gâteau. Sérieusement, c’est presque maladif.

LPT : Quels vont être du coup tes objectifs pour 2020 ? Et quelles sont les courses auxquelles tu ne pourras pas participer ?

CV : Alors au niveau des courses qui ont déjà sautées pour moi :

  • EcoTrail de Paris (80 km)
  • Diagonale des Yvelines (80 km)
  • 100 miles of Istria (168 km).
  • La Bouillonnante (50 km).
  • Ultra-Maxi Race (110 km)
  • Trail du Mont D’or.

Celles sur lesquelles il y a encore des doutes :

  • L’UT4M Xtrm en Juillet.
  • Imperial Trail de Fontainebleau en Septembre.

Casquette Verte

CV : Et je ne te parle même pas des OFF, que je m’étais prévu en avril et mai (10 tours des 25 Bosses / Weekend Choc dans le Jura). Bref … Comme tout le monde, d’un point de vu compétition, je suis bien impacté. Heureusement, qu’il y a déjà eu une victoire en janvier, sur l’Issy Urban Trail et un podium sur l’Endurance Trail des corsaires, en février. Sinon l’année 2020 aurait été bien maigre.

Pour le moment, mon dernier objectif auquel je tiens énormément cette année, sera La Diagonale des Fous, en octobre. Je croise tellement fort les doigts pour qu’elle soit maintenue. Elle commence à me hanter. J’aime être totalement enivré par un objectif des mois à l’avance.

Cela me donne beaucoup de force pour continuer à m’entrainer.

En attendant, selon le dé-confinement et les courses maintenues, je tenterai de m’aligner sur quelques courses, en mode opportuniste d’ici là.

Casquette Verte

LPT : Tu voudrais rajouter un mot, sur ce que l’on vit actuellement ?

CV : Je pense que tout à déjà été dit, par un peu tout le monde. Je ne vais pas rajouter mon opinion, mes félicitations, mes remerciements. Ça n’a plus de sens actuellement.

Le message est déjà bien trop présent, pour que le mien ait de l’intérêt.  

Assez égoïstement, je n’aurai donc qu’une seule chose à dire :

« Aux 2 – 3 coureurs, qui ont profité du confinement pour chasser quelques KOM ( king of Mountain) dans le Bois de Vincennes… Je vais me faire un malin plaisir à venir vous les reprendre pour fêter le dé-confinement d’ici mai ! ».

Pour suivre l’actualité d’Alex

Alexandre Boucheix

LPT : Tu connais déjà les questions ping-pong, Si je te dis

  • Tapis de course : Instrument de salon, s’apparentant plus à la torture, qu’à l’entrainement.
  • Confinement : Moment de pause.
  • La matrice : La cuillère n’existe pas.
  • Off : Prépa Diagonale.
  • Apéro : Seul, c’est moins bien.
  • Pronostic de sortie : Je préfère laisser les experts en parler. Que donner mon opinion.

Résultats et stats d’Alexandre Boucheix

 

 

À propos de MATHIEU JESEQUEL

Check Also

Yoann Stuck

Yoann Stuck – Tranches de vie

Dans la série des interviews “Confinement” Yoann Stuck, ultra traileur français, de renommée internationale, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

justo accumsan eget quis, Donec Phasellus libero. ut risus