Home / Accessoires / Buff® – Nouvelle gamme DryFlx® – Tour de cou multifonctionnel et bonnet

Buff® – Nouvelle gamme DryFlx® – Tour de cou multifonctionnel et bonnet

DryFlx®

Buff®, le vrai, l’unique !

Les tours de cou, de la marque espagnole sont maintenant rentrés dans le quotidien des utilisateurs, jusqu’à en devenir un nom générique (article sur la marque ici). Il a été maintes fois copié, mais jamais sa qualité n’a été égalée. En effet, on ne trouve pas d’équivalent ou alors juste de pâles copies.

Je croyais en posséder des dizaines, glanées çà et là, au cours de mes participations à de multiples courses sur route, trails et ultra-trails. Seulement voilà, les célèbres tours de cou, rudement gagnés ne sont plus que des souvenirs. Celui que je tiens entre les mains, de la série DryFlx®, n’a rien à voir avec les cadeaux « finisher ». Il est incomparable au touché, au niveau de la conception et même du design. En plus, la marque étend sa gamme, avec d’autres accessoires comme les bonnets, casquettes et autres articles (consulter le site de la marque). Voyons cela plus en détails.

DryFlx®

Le tour de coup d’abord

Points essentiels
  • Collection : Automne-Hiver 2020/2021
  • Composition : 49 % Polyamide – 47 % Polyester – 4 % Élasthanne
  • Entretien : Lavage en machine à 30 °C
  • 4 coloris proposés : Noir, Gris, Rose et Jaune fluo
  • Dimensions (largeur x longueur) : 22,5 cm x 55 cm
  • Taille : unique
  • Utilisation conseillée : Temps frais
  • Prix : 21,95 €

Le tour de cou multi-positions DryFlx®, de Buff® reprend les principales technologies de la marque (lire notre article). Il possède en plus des parties réfléchissantes à 360° ; pratiques pour évoluer, dans les conditions de faible luminosité en toute sécurité.

Tour de coup

  • Technologie DryFlx®: Extensibilité dans 4 directions, respirant et extra chaud
  • Technologie Ultra Stretch : Ajustement dans 4 directions, pour une meilleure tenue et un confort optimal
Première sensation

Le tour de cou DryFlx® est proposé classiquement, sur un support en carton, où l’on peut lire toutes les instructions nécessaires au port de l’accessoire et connaître les principales propriétés du textile utilisé. Ce qui attire l’œil d’abord, c’est évidemment la couleur. Avec Buff®, on est toujours surpris. Il y en a pour tous les goûts, du plus classique à l’imprimé, plus original. Avec la gamme DryFlx®, il n’y a que quelques modèles. Noir et gris pour rester discret et jaune fluo pour se faire remarquer. Cela peut être utile parfois de bien être vu.

Par contre ce qui fait la différence, avec tous les ersatz que je possède ; c’est la qualité du textile et les dimensions du produit. Il est une fois et demie plus grand que les copies. On en a pour son tissu. Le textile est sans conteste plus doux et surtout plus extensible. Pas de coutures non plus ; mais c’était annoncé. Je ne suis pas surpris.

Le tour de coup possède également des pièces réfléchissantes, sur toute sa surface. Me voici donc bien équipé, pour mes sorties trail-running et ski de randonné, par temps frais.

Le test

Une semaine (5 à 6 heures par jour) de ski de randonnée à arpenter les sentiers balisés des Arcs (commune de Bourg Saint Maurice), compte tenu des conditions sanitaires et quelques dizaines de sorties running (de 1 h à 2 h) ne seront pas parvenues à user, ni même à entamer le DryFlx® de chez Buff®.

Ski de randonnée

Au niveau confort, rien à redire. Le produit est très extensible. Il ne sert pas la tête ni le cou quand on le porte. Il m’a accompagné lors de toutes mes sorties hivernales et m’a bien protégé. Je l’ai emmené à 2900 m d’altitude. Même en plein vent, le froid ne m’a pas atteint. Le DryFlx® peut s’avérer encore utile pour les sorties et les entraînements de début de printemps où les conditions sont encore fraîches.

DryFlx®

Côté transpiration, l’évacuation de l’humidité est élevée. Je n’ai pas froid au front quand je le porte sur la tête. Question confort, l’effet sans couture est garanti. On peut donc le placer sans gêne sous un casque, pour une sortie vélo ou en ski de randonnée voire en moto. L’accessoire peut aussi être arboré au poignet, en guise de bracelet éponge. Cela permet d’essuyer la transpiration, lorsqu’il fait trop chaud pour le placer autour du cou ou de la tête ensuite. Le “buff” est aussi une bonne alternative à la casquette, pour lutter contre les rayons UV. Il existe plusieurs façons de placer le produit mais là il faut “posséder un bac plus 5” afin de réaliser ou retenir toutes les combinaisons. Heureusement la marque a prévu une notice (consulter notre article ou le site de la marque)

Le bonnet ensuite

A la rédaction du P’tit Trailer, on connaissait les tours de cou mais moins les autres produits de la gamme. Pour la saison automne-hiver 2020/2021, Buff® a sorti un nouveau bonnet. Il utilise aussi la technologie DryFlx®, déclinée en DryFlx+, pour un maximum de confort et de protection, par temps froid. Celui-ci vient compléter le tour de cou, testé plus haut ou se porter indépendamment, si l’on préfère la couverture plus complète des bonnets.

Nouveauté de la saison, le bonnet porte également un logo et des inserts réfléchissants. Cela permettrait d’améliorer la protection au cours d’une sortie par faible luminosité, grâce à une meilleure visibilité.

Bonnet

Caractéristiques
  • Collection : Automne-Hiver 2020/2021
  • Composition : 49 % Polyamide – 47 % Polyester – 4 % Élasthanne
  • Entretien : Lavage en machine à 30 °C
  • Déclinés en 2 coloris : Noir ou fuchsia
  • Dimensions (largeur x hauteur): 23,5 cm x 26,5 cm
  • Taille : Adulte – tour de tête 53 à 62 cm / Enfant et Junior – tour de tête 50 à 55 cm
  • Utilisation conseillée : Temps froid
  • Prix : 36,95 €

Les technologies utilisées sont les mêmes que pour le tour de cou de la série (voir plus haut)

Premier ressenti

Ce que l’on remarque de prime abord, c’est la douceur du textile, sa finesse (comme pour le tour de cou) et la légèreté du produit. Le bonnet comporte quelques coutures, en forme de croix, au sommet du crâne mais cela ne se ressent pas lorsqu’on le porte. Le couvre-chef présente des pièces réfléchissantes (y compris le logo) sur le devant mais pas sur toute la surface comme le tour de cou. Cela semble suffisant.

DryFlx

Le bonnet couvre le haut du front et les oreilles. Je dormirais bien avec, tellement le textile est doux et confortable. Il épouse bien la forme de la tête sans la serrer excessivement. A voir s’il tient lors de l’effort … On sent ici encore un produit de qualité, sans commune mesure avec les produits qui se déforment après plusieurs utilisations.

Sur le terrain

Lorsque le froid se fait ressentir, il est temps de s’équiper du bonnet Buff®, DryFlx+. Celui-ci peut venir à loisir, compléter le tour de coup. Plus question alors de refuser une sortie hivernale, même lorsqu’il fait très froid. En ski de randonnée, le bonnet me permet de résister aux rafales de vent, qui abaissent considérablement la température ressentie.

Bonnet

Sa légèreté et la finesse de son tissu, le font oublier lors de l’effort sur les pentes forestières, de la Trace des Arcs. L’article tient bien en place. Le fait d’être bien protégé pendant l’effort, lors des passages exposés aux conditions extrêmes est un atout non négligeable. Il est de ce fait tellement confortable, qu’on le garderait pour passer la nuit. Comme il couvre bien les oreilles ; on est à l’abri dans toutes les conditions (sauf peut-être sous la pluie ?).

Lors des sorties trails en forêt, son tissu ultra stretch permet, comme le tour de coup, de ne pas perturber les séances d’entraînement. Cela en fait un compagnon idéal, même pour les balades. Il peut être également utilisé sous un casque lors de sorties vélo car les oreilles sont protégées. Le champ des activités est assez étendu, ce qui constitue un accessoire indispensable, pour les activités en extérieur.

Bonnet

Sous l’arche d’arrivée

Faisant souvent partie du matériel conseillé, lors des trails ou ultra-trails officiels, le tour de cou est l’accessoire que l’on emporte avec soi sans y penser. Tellement, il a intégré l’univers du trail running et de la course à pied. Que ce soit pour tenir les cheveux, protéger des rayons solaires ou même s’essuyer avec ; il est presque indispensable. On le prend comme sa paire de clés ou son téléphone portable (et maintenant sa carte d’identité ou son attestation).

L’original de Buff® n’a pas d’égal. Il se décline dans beaucoup de coloris et il y en a pour tous les goûts. Pour ce qui est du prix du DryFlx®, la qualité se paye comptant. On peut être fier de dire : « maintenant, j’ai un buff ; oui mais l’original ».

DryFlx®

Le bonnet, en revanche, fait partie du matériel obligatoire, sur les ultras. Bien équipé, on peut progresser en toute sécurité et éviter les désagréments, dues aux conditions parfois extrêmes. En montagne, on ne prend pas la météo “avec légèreté. Bien plié, le bonnet Dryflx® de Buff® tient même dans une petite poche zippée de la veste ou du sac.

A n’en pas douter ; il m’accompagnera sur mes prochains ultras (Ut4m et Échappée Belle) si les conditions le permettent …

Pour s’équiper

À propos de Nicolas Trawicki

Check Also

Apex Coros

L’Apex by Coros, la montre connectée pour sportifs exigeants  

Nous étions impatients de mettre une Coros à notre poignet. En effet, depuis son arrivée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut dolor. fringilla felis mattis vel, dapibus