Home / TRIBUNE LIBRE / Betrail, l’indispensable pour les trailers

Betrail, l’indispensable pour les trailers

Betrail.Run

Il y a quelques semaines, nous avons découvert Betrail.run, un site dédié aux résultats et calendriers trail en France, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg.

Déjà connu et reconnu chez nos amis Belges, avec plus de 100 000 visites mensuelles, Betrail.run nous ouvre ses portes, afin de découvrir en toute transparence, leur mode de fonctionnement. Le calcul des résultats en passant par les pronostics et les mises à jour du calendrier, vous saurez tout sur ce qui fait la réussite de Betrail.

C’est Michel Deckers, l’un des administrateurs du site qui nous reçoit en toute simplicité.

Faisons un peu connaissance…

LPT : Bonjour Michel, merci de nous accueillir, peux-tu te présenter, ainsi que le reste de l’équipe Betrail ?

BT : Bonjour « Le P’tit Trailer » et merci pour cette interview. Je suis Michel « Mitch » et je fais partie de la quinzaine de bénévoles actifs de Betrail. Notre équipe est composée de passionnés de trail entre 25 et 55 ans. Depuis plusieurs mois, nous avons d’ailleurs des bénévoles en France.

L'équipe Betrail

LPT : Pourquoi avoir créé Betrail ?

BT : Betrail est né en Belgique. Il y a maintenant plus de 5 ans. Il est le fruit de l’association de Matthieu et Mathieu et d’une envie de pouvoir comparer l’incomparable, les performances en trail (et donc sur des parcours, distances et dénivelé différents). Le premier classement Betrail a nécessité un an de travail d’encodage.

L’évaluation de la performance a été rendue possible grâce à la mise au point d’un algorithme unique qui permet de mesurer la difficulté des courses et la performance de chaque coureur.

Le calcul est basé sur la comparaison des temps des coureurs en fonction de leur niveau connu de Betrail. Le temps du coureur permet dès lors d’intégrer les paramètres de distance, dénivelé, condition météo, technicité etc. Le système étant basé sur la comparaison des temps, il n’est pas influencé par une erreur de mesure GPS ou un parcours modifié. Peu importe que la course fasse finalement 24km 1700D+ ou 25km 1800D+, un coureur d’un niveau 80 aura de toute façon été 2x plus rapide qu’un coureur de niveau 40.

Trail en couleur
Copyright Trail en couleur

Après avoir couvert la Belgique, puis le Grand-Duché de Luxembourg et les Pays-Bas, Betrail s’est tourné vers la France. Le site en a profité pour développer une nouvelle interface. Nous avons ouvert le nouveau site en novembre 2018. Malgré quelques « trous dans la raquette », nous reprenions tous les trails français et leurs résultats depuis le 01/01/2017.

LPT : Peux-tu nous expliquer en détails en quoi consiste Betrail ?

BT : Betrail c’est principalement :

  • un calendrier des trails en France et au Benelux
  • une évaluation de la performance, pour chaque résultat de chaque trailer
  • les classements des courses
  • une page personnelle pour chaque trailer avec son historique
  • des classements généraux
  • un blog avec interviews, tests et pronostics
  • un outil d’évaluation du temps de courses futures

Betrail

Nous faisons également de la vérification de parcours. Pour toutes les courses en Belgique et pour certaines courses en France, nous calculons le % off-road (partie se courant hors bitume) et le % trail (partie se courant hors bitume et hors chemins empierrés). Cela évite bien souvent de mauvaises surprises.

En Belgique, en combinaison avec d’autres critères (autonomie et durée effort), ce calcul permet d’obtenir le « LABEL Betrail ».

A notre connaissance, nous sommes les seuls à effectuer ce type de calcul.

LPT :  Vous proposez donc un accès gratuit aux résultats des trailers, le calendrier mis à jour, et des pronostics (à découvrir ici) souvent juste. Vous avez chacun une vie professionnelle bien remplie. Où trouvez-vous le temps ?

BT : On le trouve là où on peut :p ! Pour ma part (mais je ne suis pas le seul), je consacre entre 10 et 15 h par semaine à Betrail. Que ce soit 2 h lors de certaines soirées de la semaine ou 5 à 6 h l’un des 2 jours du week-end.

Betrail.Run 

LPT : Comment vous répartissez-vous les tâches ?

BT : Les tâches se répartissent un peu en fonction des préférences, des envies et des compétences de chacun. Les bénévoles entrants sont d’abord orientés vers l’encodage de résultats et l’ajout de courses au calendrier.

Cette dernière tâche peut d’ailleurs être réalisée par n’importe quel utilisateur du site. Nous avons en effet voulu que Betrail soit un site participatif/collaboratif.

À ce titre, tout utilisateur peut aussi proposer l’ajout ou la modification d’une information relative à une course. Bien entendu, dans ce cas, cela fait l’objet d’un contrôle par les modérateurs.

Betrail

LPT : Avez-vous le projet d’étendre votre offre à l’Italie et l’Espagne, deux autres terres de trails ?

BT : Cela fait partie des possibilités mais plutôt à moyen/long terme. La France nous prend déjà énormément de temps (nous pouvons avoir jusqu’à 120 classements à encoder sur un week-end !) et on n’a pas le problème de la barrière de la langue. Le prochain pays entièrement couvert pourrait donc être la Suisse.

Cela dit, il nous arrive d’encoder les résultats de trails dans des pays non entièrement couverts. A titre d’exemple, nous pouvons citer TranGranCanaria, Sierre-Zinal, SwissPeaks, Trail Verbier Saint-Bernard ou Montreux-Trail Festival.

LPT : On est un obligé de faire le parallèle avec l’ITRA (International TrailRunning Association), l’équipe Betrail a-t-elle un avis sur leur mode de classement ?

BT : Bien entendu que nous avons un avis ;-). Disons simplement que Betrail a l’avantage de présenter des classements basés sur l’ensemble des courses d’un pays et ce gratuitement (que ce soit pour le coureur ou l’organisateur).

Notre système d’évaluation est plus efficace et plus « stable » pour les coureurs « ordinaires » (donc 90 % à 95 % du peloton) puisqu’ils sont notre base de référence. Les élites quant à elles ont parfois des performances légèrement fluctuantes. Cela est dû au fait qu’elles tirent mieux leur épingle du jeu sur les courses longues, à gros D+ et/ou techniques. Les meilleures élites mondiales peuvent réaliser des performances supérieures à 100 !

Betrail

LPT : D’ailleurs avez-vous déjà eu des contacts avec eux ?

 BT : Non, à ma connaissance Betrail n’a jamais eu de contact avec l’ITRA.

LPT : Nous sommes très curieux à la rédaction, y a-t-il des nouveautés à venir prochainement ?

BT : Cela fait un moment que nous envisageons la création de « comptes premium » et de « comptes équipes ». Un peu comme pour Strava, Tracedetrail ou Openrunner, le compte premium proposera des fonctionnalités supplémentaires.

Le compte équipe quant à lui permettra notamment de se challenger entre amis ou entre membres d’une équipe officielle. Tout cela sera agrémenté de nouveaux classements, de contenus exclusifs etc…

Les courses malheureusement annulées suite à la pandémie du COVID-19 devraient nous permettre d’avancer sur le sujet.

LPT : Betrail est en constante progression, que peut-on vous souhaiter pour les mois à venir ?

BT : Que ça continue et qu’on puisse reprendre les trails très rapidement.

Betrail

LPT : Nous vous livrons également le témoignage de Géraldine Cornet (« GegeRunning » sur Instagram), « La Dernière Dame Debout 2019 », athlète belge du team Brubeck, au sujet de Betrail :

GC : Je connais Betrail depuis environ 2 ans. J’adore aller voir les points qui m’ont été attribués après chaque course !

Ça me donne envie d’accélérer toujours car je sais que les points donnés dépendent du temps mis pour courir et pas du classement. Ça me fixe un objectif individuel à chaque course réalisée ! J’aime aussi voir l’agenda des courses et lire les newsletters où on voit les coureurs qui ont dépassé leur meilleure performance, je trouve ça super motivant et chouette.

Géraldine Cornet
Géraldine Cornet

Je remercie Betrail et ses bénévoles pour l’énergie qu’ils mettent dans ce projet qui permet à chacun de se dépasser !

Et je le pense sincèrement !!! Le trail pour moi c’est que chacun peut se dépasser et c’est ça que j’aime : courir contre moi et pas contre les autres !! 😀

“Merci beaucoup à eux, vraiment c’est super le boulot qu’ils font !”

La fiche technique de Géraldine Cornet

Interview Ping-Pong, une question un mot

Si je vous dis :

Si je vous disMichelGéraldine
Un animalLe lionLe bouquetin
Une couleurLe rougeLe bleu (du ciel)
Une chansonBohemian RhaspodyDon’t stop me now
Une trailLe Trail du HérouLe Trail du Jambon
Une filmInceptionNos Jours Heureux
Un platSpaghetti bolo et burgers (ça fait 2 mais je suis gourmand)Les boulets à la liégeoise
Un fruitLa pommeLa pomme
Un fromageLa ParmesanLe Comté
BetrailWhat else ?Plateforme de passionnés du trail
Une bièreLa Chimay BleueLa Kriek (mais à choisir je préfère un Spritz)

BetrailNous sommes heureux d’avoir découvert et mis en avant Betrail.run Nous ne pouvons que souhaiter à toute l’équipe, la même réussite en France. La rédaction du P’tit Trailer ne manquera pas de mettre en avant votre site de classement de qualité en proposant d’y accéder depuis notre magazine.

Longue vie à Betrail.run  

Betrail en quelques chiffres (au 10/03/2020) :

  • 103.000 visiteurs différents chaque mois ;
  • 30.500 “Betrail Members” (personnes ayant créé un compte) avec entre 30 et 60 comptes créés chaque jour (le compteur est visible ici 
  • 17.000 abonnés à notre newsletter hebdomadaire (20.500+ en comptant les organisateurs)
  • 11.000 abonnés sur notre page Facebook “Betrail”
  • 3.450 abonnés sur notre page Facebook “Betrail – Belgique/Belgïe”
  • 2.100 abonnés sur notre compte Instagram

À propos de MATHIEU JESEQUEL

Check Also

Casquette verte

Confinement, entretien avec Alexandre Boucheix (dit Casquette verte)

En cette période unique que nous vivons, nous avons voulu recueillir les impressions et le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum diam id, tristique ultricies elit. libero. quis libero sem,