Home / Chaussures / Altra Vanish Carbon – De la dynamite

Altra Vanish Carbon – De la dynamite

Vanish Carbon

Le dynamisme a l’état pur

Toutes les grandes marques de running ont maintenant développé leurs chaussures, avec des plaques en carbone. Cela manquait chez Altra. C’est maintenant chose faite avec la Vanish Carbon (présentation du modèle), qui vient compléter la gamme route de la jeune entreprise américaine. A la rédaction, on avait déjà testé ce type de chaussure avec la Rocket X de chez Hoka One One (lire le test). Nous reviendrons donc ultérieurement, sur les avantages des modèles à plaques carbone et les atouts de la Vanish Carbon.

Premier contact

Avec la Vanish Carbon, nul ne peut contester qu’Altra frappe un grand coup. Je découvre là un modèle racé et haut en couleur. Ce qui retient tout de suite l’attention, de ce modèle au mesh corail et noir est la semelle extérieure blanche en Ego™ Pro. L’Ego™ Pro est le troisième type de semelle, avec l’Ego Max et l’Ego, à équiper les modèles d’Altra Running. Le matériau est ainsi censé être le plus dynamique des gammes proposées.

Vanish Carbon

Je remarque aussi un rocker, c’est-à-dire une courbure de la semelle, assez prononcé. Celui-ci serait conçu pour offrir un décollement, des orteils plus efficace à chaque foulée. Le modèle possède en outre une semelle extérieure, en caoutchouc taillée pour la route, prête à résister à l’abrasion du goudron.

La Vanish Carbon ne demande qu’à être testée. Je sens que je vais pouvoir avaler quelques kilomètres de bitume.

L’essentiel

  • Poids constaté : 293 g en taille 46
  • Semelle intermédiaire : Altra EGO™ PRO
  • Semelle extérieure : mousse EVA
  • Amorti : élevé
  • Hauteur d’amorti : 33 mm
  • Tige : mesh technique respirant
  • Couleur unique : Noir – Corail
  • Prix : 250 €

Vanish Carbon

Sur la route

Allure fondamentale

Première sortie avec les Vanish Carbon ; j’ai l’impression d’avoir un avion de chasse à chaque pied. J’attaque par une partie de goudron, puis du bitume le long de la plage. C’est parti, pour une séance de 10 kilomètres, à allure modérée. Je suis tout de suite saisi par le dynamisme de la chaussure. La mousse de la semelle joue parfaitement son rôle.

Vanish Carbon

Au début, j’ai du mal à ne pas m’emballer et à contrôler le rebond. Couplé à la mousse en Ego™ Pro, le rocker procure vraiment la sensation d’être propulsé en avant, sur chaque foulée. Le grip de la semelle extérieure fournit une accroche plus que convenable ; du coup j’ai envie d’accélérer. Les kilomètres défilent sans que je m’en aperçoive. Seulement avec le manque d’entraînement de ces dernières semaines, c’est le « cardio » qui ne tient plus …

Grip

Côté amorti, aucun souci, la chaussure absorbe parfaitement les chocs et les aspérités de la route. Le modèle est quand même tolérant et permet de poser le talon, lorsque la foulée est moins naturelle ou que la fatigue se fait ressentir. La Vanish Carbon est également très confortable. Cela est dû à un mesh léger, aéré et à la fameuse Toe Box, ADN de la marque. Altra a même pensé à renforcer la partie intérieure du talon, avec de petits coussins judicieusement placés de chaque côté, pour un confort optimal.

Les différents « fits »

Ce modèle possède le profil le plus fin de toutes les gammes. En effet, Altra en propose trois : l’original équipant la Lone Peak et l’Olympus, le standard pour l’Escalante ou la Torin et le “slim” pour la Vanish Carbon ou la Rivera 3. Le dernier profil permet quand même aux orteils de s’étaler naturellement. On se sent alors moins à l’étroit que dans une basket classique. Fini les ampoules. On peut avaler les kilomètres sans crainte car le plus petit échauffement serait rédhibitoire.

Fractionné

J’avais dès lors bien envie d’éprouver le modèle en mode fractionné, simplement pour voir ce qui lui restait dans le ventre. Le rendez-vous est pris. Même terrain, mais le rythme imposé est différent. J’y retourne pour une séance de gammes (montées de genou, talons aux fesses, …) et 10 fois 30 s – 30 s.

Fractionné

Là encore, je me sens de nouveau propulsé en avant sur chaque foulée. Grâce au dynamisme de la mousse de la semelle et à la plaque carbone, je gagne en amplitude. La séance devient un plaisir. Je prends de la vitesse sur chaque série. Retour au calme, la transpiration évacuée et les chocs absorbés ; je n’ai même pas de douleur aux jambes. J’ai hâte d’y retourner mais il faut rester raisonnable. Toujours le cardio …

Plaque carbone

Altra insère dans son modèle, une demi-plaque en fibre de carbone. Celle-ci est conçue pour accompagner le fléchissement naturel du pied, offrant ainsi une impulsion et une propulsion supplémentaires à chaque foulée. Effectivement, que ce soit pendant des séances de fractionné ou à endurance fondamentale, l’insert en carbone engendre une foulée plus dynamique et réactive. Le modèle gagne aussi en légèreté.

Carbon

On connaissait l’insert en forme de vague chez Mizuno ; il y a maintenant la plaque en carbone, véritable révolution technologique du XXIème siècle.

Ligne d’arrivée

Racheté récemment par le groupe VF (Vanity Fair) possédant également les marques comme The North Face, Napapijri, ou Vans ; Atra s’est donné un coup de frai,s avec les modèles route, mais aussi dans les versions trail.

Avec la Vanish Carbon, le confort rencontre la vitesse. Le modèle en séduira plus d’un(e), de l’amateur au professionnel. Chacun en tirera avantage. Il s’agit là d’une chaussure taillée pour la route, du 10 km au marathon.

Course

Les plus sont incontestablement : le confort avec la Toe Box, le mesh aéré, et le dynamisme procuré par la plaque carbone, associée à la semelle intermédiaire, en mousse Altra EGO™ PRO. N’oublions pas le profil Slim FootShape™, dessiné pour donner un maximum de stabilité et de retour à chaque foulée.

Les moins, je n’en ai pas rencontré sur ce modèle, destiné à la performance. Sauf peut-être le prix, qui peut paraître prohibitif mais Altra s’aligne sur la concurrence. Sur le marché, on trouve des chaussures allant de 105 € avec la Rocket X 2 d’Hoka, en passant par le modèle Adizero Adios Pro 2, 160 € chez Adidas, jusqu’à la Metaspeed Sky pour Asics, proposée à 250 également.

Fin entraînement

Cependant, Altra a su rester fidèle à ses origines. Les orteils auront toujours de la place ; un avantage non négligeable sur les longues distances.

S’équiper chez notre partenaire

À propos de Nicolas Trawicki

Check Also

ASICS DÉVOILE LES NOUVELLES METASPEED™ +

L’innovation au service de la vitesse ASICS présente les nouvelles METASPEED™+, les chaussures les plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.